INTERDUCK - DUCKOMENTA®

- du 28 Janvier au 15 Mars 2016

 

Cette exposition présente de nombreux chefs d’oeuvre de l’histoire de l’art… figurant tous des canards issus de la bande dessinée américaine. Retour en images sur le projet collectif interDuck.

 

Ils s’appellent Ommo Wille, Eckhart Bauer, Anke Doepner, Rüdiger Stanko, Volker Schönwart… Depuis le milieu des années 1980, les Allemands du collectif interDuck revisitent les chefs-d’oeuvre de l’histoire de l’art internationale, en mettant en scène des canards en lieu et place des personnages d’origine. L’initiateur du projet est le

professeur Eckhart Bauer, enseignant à l’École supérieure des Beaux-Arts de Brunswick, ainsi que quelques étudiants désireux comme lui de mêler bande dessinée

et art classique, soit la culture « légitime» et la culture populaire. Collectionneur compulsif de produits dérivés Disney, Bauer donne une impulsion déterminante à ce

mouvement créatif spontané qui passe à la moulinette, par la peinture, le dessin, la sculpture ou la photographie, des centaines d’oeuvres d’art et d’images.

 

Rien n’arrête interDuck, qui reprend à son compte et avec une jubilation égale les trésors de l’art égyptien, la Louve de Remus et Romulus, Bosch, la Joconde, Vermeer, le Pop art, les affiches de propagande américaine « I Want You » ou encore la photo de l’empreinte

de Neil Armstrong sur le sol lunaire. Près de 100 oeuvres du collectif sont présentées dans la salle d’exposition temporaire du musée, ainsi qu’une quinzaine d’oeuvres dispersées dans les salles d’expositions permanentes – que les visiteurs s’amuseront à

retrouver. Cette exposition, prolongée par le catalogue complet des oeuvres du collectif à paraître début 2016, mêle avec intelligence humour et histoire de l’art, et permet aux visiteurs de tous âges de découvrir les oeuvres capitales du patrimoine mondial.




François 1er ;  ; huile sur toile ; 650 x 500 mm

 

Un hasard heureux est à l'origine de la découverte de ce tableau dans une archive:

C'est une représentation inhabituelle du roi François 1er.

 

François 1er est né au 15ème siècle dans le Château de Cognac près d'Angoulême.

Pendant son règne, le roi entretenait en secret des relations aux Anatidés résidant à Angoulême. Sans doute cherchait-il auprès d'eux de l'inspiration pour le développement futur des arts.

 

En remerciement pour cette amitié, les Anatidés créèrent secrètement ce portrait, qui tente de représenter François Ier de manière caractéristique.

 

Le tableau resta longtemps dissimulé.



La presse parle du DUCKOMENTA :

“La palme du rire à interDuck” (Charente Libre)



La tournée

DUCKOMENTA


 

Mettmann /Allemagne  

Neanderthal Museum   14.5.–30.10.2016 

 

Leipzig / Allemagne  Stadtgeschichtliches Museum  

23.11.2016–23.4.2017

 

Wernigerode/Allemagne   Schloss Wernigerode    26.5.2017- 5.11.2017

 

 

 Hamburg-Harburg         Archäologisches Museum Hamburg        9.6.2017 -  4.2.2018

 

 

Nos

nouvelles


DUCKOMENTA calendrier 2018

Les boutiques internationales:


boutique allemande

boutique anglaise